Vous êtes ici : ---> Accueil ---> Contenu de la revue ---> Résumés d'articles --->Le train s'élance de la gare de Valence 
   
 

Le train s'élance de la gare de Valence
par Gérard Bouchet

 

Ed. AUED, Valence, Études drômoises, revue trimestrielle,
n°66 de juin 2016 pp. 5 à 7

Résumé d'après l'article

 
 

La gare de Valence
 

 

 

Dès le début des années 1840, les études préparatoires à l’installation d’une ligne ferroviaire entre Paris, Lyon et Marseille ont été engagées.
Par sa position géographique, Valence est évidemment intéressée au développement de cette infrastructure qui va la mettre en relation directe avec les deux principales villes du pays et faciliter ainsi son développement.

Où construire la gare ?
Après une délibération du 13 février 1845 qui prévoyait d’implanter la gare dans la basse ville sur les terrains de l’Arsenal, un nouveau problème surgit :
la nouvelle ligne Lyon-Avignon doit inclure un embranchement vers Grenoble, ce qui implique que la gare sera au cœur de la ville, avec donc d’importants travaux annexes.

 
 

La gestion des lignes ferroviaires est confiée à des compagnies privées chargées de fournir les rails et le matériel roulant et qui sont donc directement concernées par le trajet des voies.
En juin 1846, la compagnie Talabot obtient pour 45 ans la concession de la ligne de chemin de fer Lyon-Avignon.

Tranchée ou tunnel ?
Le 29 juin 1854, à six heures du matin, le premier train en direction du chef-lieu du Vaucluse, quitte la gare de Valence qui n’est alors qu’une baraque en planches. La traversée de la ville de Valence a posé de gros problèmes : Le choix d’implanter la ligne le long des remparts plutôt que dans la basse ville oblige à creuser une tranchée qui balafre l’espace, à l’est des remparts, le long de la route impériale N°7.

À l’unanimité le Conseil municipal demande un tunnel sur toute la traversée de la ville, tunnel qui sera réalisé 13 ans plus tard.
La ligne Valence-Grenoble sera ouverte en 1864 par PLM qui a succédé à la compagnie Talabot.

 

La rue du tunnel