Vous êtes ici : ---> Accueil ---> Contenu de la revue ---> Numéros spéciaux ---> Beaux arbres de la Drôme
BEAUX ARBRES DE LA DRÔME
Une publication des Études Drômoises.

Le patrimoine, ce n’est pas seulement des monuments. C’est aussi des arbres… et la Drôme en est riche.
  Études Drômoises  a choisi de vous présenter certains des plus remarquables par leur histoire, leur beauté, leur ancienneté, leur étrangeté : chênes du temps de Louis XIV ou de Bonaparte, arbres de la liberté de 1848, chênes, cèdres ou séquoias parmi les plus gros de France, platanes ou sapins de plus de 40m. de haut, tilleuls, sorbiers, oliviers vieux de plusieurs siècles… et tant d’autres que vous aurez plaisir à découvrir photographiés dans leur environnement naturel pour vous donner envie d’aller les retrouver au gré de vos promenades…


Cet ouvrage patronné par le Conseil Général de la Drôme et encouragé par la Direction Départementale de l’Agriculture et de la Forêt est préfacé par Georges FETERMAN, professeur agrégé, président de l’association A.R.B.R.E.S., auteur de plusieurs livres consacrés aux plus beaux arbres de France.

La maquette de couverture
du hors-série sur les arbres remarquables

Les auteurs :
Jean BIOULLES, Ingénieur contractuel des Eaux et Forêts et Fernand MONTEILLET, Directeur d’école honoraire, ont écrit les textes.
Les vignettes sont d’Emile BOISSIER.
Lucien DUPUIS, Proviseur honoraire, a réalisé la plupart des photographies.

SOMMAIRE

Préface de Georges FETERMAN
Présentation en 6 chapitres :
I – Arbres symboliques, témoins du passé
II – Arbres nourriciers
III – Arbres protecteurs et familiers
IV – Arbres utiles
V – Arbres de prestige
VI – Arbres rares, insolites et grands disparus

Environ 50 espèces d’arbres répertoriées dans une centaine de communes drômoises.
Plus de 100 photos couleurs dont une trentaine en pleine page.
Un album luxueux de 104 pages au format 24 x 30 cm. Couverture cartonnée.

"Études Drômoises" est désolée.

L'ouvrage est déja épuisé, inutile de le commander à l' AUED.

 

Votre dernière chance est votre libraire qui en a peut-être encore.

Haut de la page